apprendre-musique-super-enfant-2

La pratique de la musique et d’une langue sont très similaire. J’ai toujours été intriguée par ces deux disciplines et par leur mode d’apprentissage. J’ai commencé à apprendre le piano à 8 ans et par mon environnement j’ai appris l’anglais vers l’âge de 12 ans, même si je baignais dans un environnement anglo-saxon depuis mes 5 ans. C’est au moment de l’université que j’ai structuré cette compréhension de la musique et d’une langue.

Avec le recul j’ai compris que la musique et le langage se basent sur un font appel au rythme. C’est le rythme qui aide à la compréhension et apporte du sens au propos.
Comme la musique, le langage se composent de notes, les syllabes. On y retrouve le tempo, la mélodie,…. Pour les maîtriser le langage, le processus est très similaire à la musique : mouvements, actes répétitifs et besoin de concentration pour assimiler. D’ailleurs, ceux qui ont une prédisposition pour la musique, sont souvent doué pour apprendre une langue étrangère d’une façon intuitive et naturelle.

Plusieurs études ont bien démontré que la musique favorise la concentration nécessaire aussi à l’apprentissage et l’utilisation du langage. Notre cerveau et plus particulièrement celui de votre enfant, assimilera plus facilement son langage maternel comme une langue étrangère, comme il le fera pour apprendre les notes d’un morceau de musique à jouer. D’ailleurs en dehors des langues, n’avons nous pas utiliser une petite mélodie pour apprendre plus facilement nos tables de multiplication.
Certaines écoles conseilleent aux enfant d’utiliser une mélodie pour mieux assimiler une poésie… magique ?

Apprentissage musicale et du langage

Commencer l’apprentissage de la musique avant 7 ans présente beaucoup de facteurs positifs pour votre enfant. Car en plus de maîtriser cet art, cela va développer la capacité de concentration de votre enfant, sa discipline, la régularité dans une activité. Il a été démontré que l’initiation à la musique très tôt apporte une certaines plasticité du cerveau favorisant les apprentissages, comme le langage.

En suivant un groupe d’enfants de 6 à 8 ans durant 2 ans qui avait 4 heures de cours de musique par semaine, une étude a permis de démontrer que 85 % de ce groupe identifiaient plus efficacement les consonnes par rapport à un groupe qui, dans les mêmes conditions, avait suivi ces cours pendant seulement 1 an. L’apprentissage très tôt de la musique permet donc à mieux entendre les sons d’une langue et donc son assimilation.

apprendre-musique-super-enfant-1

a musique est très bénéfique pour le développement de votre bébé et plus tard de votre enfant. Evidemment, il s’agit de bien choisir la musique.

Et vous qui venez d’être parent, croyez-vous pouvoir accélérer l’apprentissage du langage à votre bébé ?
Ce que nous savons, c’est que la première année après la naissance, est la période la plus intéressante pour développer le langage. Mais aucune étude sérieuse démontre que durant cette période, la musique favorise le développement du langage. Au vue de ce qui est scientifiquement admis et de ce que vous venez de lire, que dit votre intuition ?

Patricia K. Kuhl, Docteur, universitaire et directrice d’un département de recherche sur le langage a mené une étude avec des enfants de 9 mois.

Elle en a conclut qu’à 9 mois votre bébé est dans une période d’apprentissage intensif du langage par ce qu’il entend. C’est une assimilation phonétique qui se réalise permettant à votre bébé de différencier les différents sons de son environnement. Si votre bébé parvient à bien distinguer les phonèmes, il produira un vocabulaire plus large et développé à partir de ses 2 ans.

La différence est flagrante

Voici une démonstration avec 2 groupes d’enfants de 9 mois. Le premier groupe est constitué d’enfants ayant suivi 12 x 15 minutes durant lesquelles les parents aidaient leur bébé à suivre un rythme musical en battant des mains. L’autre groupe d’enfants est le groupe témoin, c’est à dire n’ayant pas eu ces sessions musicales.

Voici une petite vidéo des sessions préalables :

Les enfants du groupe témoin jouaient seulement avec des jouets dans un contexte normal d’une salle de jeux mais sans musique.

Ensuite, il a été mesuré, à l’aide d’un d’imageries médicales – magnétoencéphalographie (MEG), les réactions cérébrales à des éléments sonores du type musique et langage.

Les bébés du groupe qui avait eu les sessions musicales ont plus réagi aux sons musicaux et phonèmes par rapport à l’autre groupe.
Cela a démontré que votre bébé , dès 9 mois peut améliorer sa capacité à analyser des rythmes sonores (musique et langage) grâce à la musique. Le développement de ces capacités sont de nature à développer la parole, le vocabulaire et donc la capacité à s’exprimer.

L’étude des impactes de la musique sur le développement précoce du bébé ont amené à se poser des questions fascinantes : Quelle autre capacité la pratique de la musique permet-elle ? Quelles l’influence de l’environnement social à travers l’apprentissage de la musique ?
Est-ce que le fait de faire seulement écouter de la musique à votre bébé développe chez lui des capacités ? Et lesquelles ? Comment mieux utiliser la musique pour le développement du langage du bébé ?

La musique est un ensemble d’éléments faisant partie de notre société à bien des niveaux : L’art, la culture, l’éducation, le bien-être, voir même des effets bénéfiques thérapeutiques. La musique existe dans nos vies depuis des milliers d’années avec une influence sur notre comportement et le fonctionnement cognitif des individus.

Puisque l’influence de l’apprentissage de la musique sur le développement du cerveau n’est plus à prouver, nous pouvons nous l’approprier pour l’apprentissage du langage de nos bébés.

Alice et Franck de Super-Enfant
www.super-enfant.com | contact@super-enfant.com

Recherches utilisées pour trouver cet article

lengaje avec music comme lalenfant

LAISSER UN COMMENTAIRE