apprendre une langue étrangère

De nos jours, Certains parents sont bilingues ou maîtrisent suffisamment une autre langue. Ils souhaitent apprendre une langue étrangère à leurs enfants et leur transmettre la maîtrise de cette langue. Est-ce cependant réaliste de vouloir apprendre une langue étrangère à un enfant en plus de sa langue maternelle ? Pourquoi parleriez-vous à un bébé avec une langue qui n’est pas la vôtre ?

Et bien pourquoi pas apprendre une langue étrangère à votre enfant ?

Peut-être est-ce la seule option que vous avez d’élever un enfant bilingue, lui apprendre une langue étrangère ?
Peut-être aimez-vous tout simplement cette langue ?
Vous souhaiter transmettre à votre enfant un outil supplémentaire ? Une ouverture sur une autre culture ?…

Honnêtement, toutes les raisons sont bonnes pour apprendre une langue étrangère à votre enfant. Pourquoi ne souhaiteriez-vous pas offrir ce don du multilinguisme à votre enfant ? quels sont les bémols d’une telle entreprise ?

Votre anglais est « bof bof » ?

Ne pas parler parfaitement la langue et être en manque de mots de vocabulaire de temps en temps n’est vraiment pas un problème du tout.

– Quand votre bébé est petit, le langage est très simple et assez basique. Votre langue progressera au fur et à mesure que votre enfant grandira. Vous avez donc tout le temps de vous remettre à niveau entre temps et qu’il commence à apprendre une langue étrangère.

Sachez que les natifs font aussi des erreurs ! Ne vous inquiétez donc pas ! Vos erreurs se diluent à travers le degré d’exposition de votre enfant à la langue. Et idem pour la prononciation. Combien d’accents différents existent-ils pour une seule langue ?

Vous trouverez toujours des natifs pour compléter vos efforts. Vous pouvez aussi toujours planifier quelques voyages dans les pays en question pour une pleine immersion ! Une méthode très efficace pour apprendre une langue étrangère.

Certains parents non natifs ont toujours un dictionnaire à portée de mains. Vous verriez le vocabulaire que vous pouvez développer pour vous et pour votre enfant ! Vous vous retrouverez même à connaitre tous les types de tracteurs fermiers en anglais ET français. Moi-même, je suis pourtant bilingue, mais j’ai élargi mon vocabulaire grâce à une application en ligne. Je ne savais pas nommer les différents jouets pour le bac à sable. Maintenant je sais dire « râteau » en anglais (rake), mais aussi la « pelle » (spade), le « seau » (bucket),…

Vous vous sentez gêné d’apprendre une langue étrangère à votre enfant ?

Quelle gêne pouvez-vous avoir en parlant une langue étrangère à votre enfant? « Ce n’est pas naturel », « les gens me regardent bizarrement »…

La meilleure façon d’apprendre une langue étrangère est d’essayer dans un premier temps. En effet, les parents trouvent généralement la mise en route assez difficile mais petit à petit les choses deviennent plus naturelles et simples. Certains automatismes s’inscrivent dans le quotidien. Quand je parle anglais à ma fille, je pense toujours à ce que je lui offre, je pense à son avenir et j’oublie toutes gênes et surtout les gens qui nous regardent en vous jugeant.

“C’est n’importe quoi !”

L’autre problème possible que vous pouvez rencontrer quand vous élevez un enfant dans une langue qui n’est pas la vôtre est que votre famille trouvera toujours ça idiot ou étrange. Leur attitude peut être accablant. Mais ne vous découragez pas ! Il faut leur expliquer vos motivations, l’importance que ça a pour vous et le potentiel pour l’avenir de votre enfant. Votre enfant est plus important que tout, non ?

Les bonus inattendus

Si c’est l’autre parent qui parle la langue minoritaire, vous avez alors une longueur d’avance !

Vous avez accès à un traducteur instantané et professeur J Vous ferez plus attention inconsciemment à ce que raconte votre partenaire et qui sait, vous voici peut-être en route pour l’apprentissage d’une nouvelle langue aussi.

Très rares sont les élèves « adultes » de langue qui connaissent le jargon bébé mais si vous vous entourez de berceuses, comptines etc vous serez surpris de la vitesse à laquelle vous capterez le vocabulaire J

Il y a bien d’autres avantages d’introduire le bilinguisme chez l’enfant. Je reviendrai dessus dans un autre post. Je me dis toujours, le plus important c’est que mon enfant soit épanoui. Alors, soyez courageux et ne tombez pas dans le piège du perfectionnisme! Les parents qui élèvent leurs enfants dans une langue qui n’est pas nativement la leur sont très nombreux et les enfants sont heureux et gagnent en confiance et épanouissement personnel.

Alice et Franck de Super-Enfant
www.super-enfant.com | contact@super-enfant.com

LAISSER UN COMMENTAIRE