confiance mathematique super enfant

Même si les parents peuvent être bons en Math, il est malgré tout difficile de transmettre l’attrait de cette matière à nos enfants et de leur faire prendre confiance. Nous sommes allez rencontrer des professeurs de maternel et primaire, ainsi qu’un pédopsychiatre pour comprendre les mécanismes de l’éveil et de l’apprentissage aux mathématiques.

Positiver les mathématiques

La plupart d’entre nous avons peur des mathématiques ou pensons que c’est trop compliqué. Mais, la pire chose est de le dire à votre enfant. Ne transmettez pas vos craintes et réticences à votre enfant.

Les parents sont des modèles et il est crucial de leur donner la confiance que vous pouvez avoir. Il y a donc une préparation à votre niveau si vous n’êtes pas à l’aise avec les mathématiques. Il ne s’agit pas de passer l’agrégation, mais d’être confiant par rapport à cette matière. Si vous ne savez pas ou ne comprenez pas quelque chose. Le plus simple est de le dire en expliquant q’un adulte ne sait pas tout, mais qu’il sait chercher, trouver et apprendre.

Vous pouvez chercher une réponse avec votre enfant. Vous lui montrerez que vous êtes confiant, pragmatique et que vous prenez les choses en mains. Ce moment sera aussi l’occasion de chercher avec votre enfant et de faire une découverte avec lui. Cela contribue à nourrir la relation avec lui.

Montrer que les mathématiques sont partout avec nous

Les mathématiques ne sont pas une chose abstraite et incompréhensible. Ils nous entourent si l’on sait regarder. Sans le savoir nous les utilisons tous les jours dans notre vie quotidienne. C’est cette image qu’il faut transmettre à votre enfant.

Parlez leur de l’utilisation au quotidien des mathématiques en leur donnant des exemples précis et concrets comme :

  • Le temps de cuisson pour obtenir un oeuf dur
  • Observer un four à micro-ondes et le compte à rebours
  • Comment fonctionne l’emboîtement des Legos (les formes, le nombre d’ergo,…)
  • Compter le nombre de voitures rouges sur la route. Compliquez un peu la chose en faisant compter les voitures 2 par 2.

confiance-math-super-enfant-1

Jouer pour comprendre les mathématiques

Jouer à des jeux qui impliquent des cartes ou un dé peuvent fournir de très bonnes occasions pour intéresser vos enfants aux mathématiques et leur montrer cette matière par une approche simple et ludique.

Demandez à votre enfant de vous dire le nombre de points sur un dé à chaque fois qu’il le jette. Il sera finalement en mesure de le faire sans avoir à les compter. Ces types d’activités constituent la base de travail sur les problèmes numériques que vos enfants peuvent appréhender facilement. La recherche montre que les enfants qui peuvent faire ces choses ont implicitement et mentalement une compréhension plus importante des mathématiques.

Beaucoup de parents ont peur des mathématiques ou pensent qu’ils ne sont pas capables, mais le pire est de le dire à votre enfant et de lui transmettre vos craintes

Lorsque votre enfant commence à additionner les points de dés différents, vous pouvez lui demander de les classer du plus petit au plus grand.
Vous pouvez aussi lancer les dés et, par exemple si deux dés affichent 5 et 1, commencez avec le numéro 1 et demandez à votre enfant quels dés il faut pour compléter la suite allant de 1 à 5 : Un dé avec un 2, puis 3 et un 4. Cela lui permet d’établir un début de stratégie numérique.

Comprendre plus que savoir

Lorsque votre enfant travaille sur un problème de mathématique, comme l’addition des points lorsque deux dés ont été lancé, demandez-lui comment il a fait pour arriver à ce résultat.

Des études ont bien montré que même les jeunes enfants ont des stratégies de pensée assez sophistiquées pour résoudre des problèmes de mathématique. Nous devons communiquer avec eux sur leur façon de penser, leur façon d’aboutir à un résultat plutôt que le résultat en lui-même.

Lorsque vous demandez à votre enfant :« Comment parviens-tu à ce résultat ? ils répondent souvent : «Je ne sais pas». Mais s’ils se rendent compte que la question porte bien sur le chemin qui amène au résultat plutôt que d’expliquer le résultat en lui-même. Le fait de reformuler avec eux la méthode qui leur a permis d’arriver à ce résultat est très important pour qu’ils assimilent et surtout pour qu’ils prennent confiance en eux.

C’est un peu leur donner une boîte à outils et leur expliquer comment fonctionne chaque outil et comment ils peuvent combiner ces outils pour arriver à un résultat.

Comprendre à travers des modèles

confiance-math-super-enfant-2

Demander à votre enfant d’identifier des modèles est très utile. Par exemple un motif qui se répète sur un papier-peint, une séquence de nombres, les perles dans un collier ou la façon dont les briques sont disposées sur un mur… A travers l’observation et la perception de modèles, votre enfant identifiera une structure.

Lorsque votre enfant arrive à des niveaux plus avancés de mathématiques tels que l’algèbre, il sera face à des modèles qui lui seront plus familiers. Donc si vous pouvez initier votre enfant et l’amener déjà très jeune à les regarder, peu importe la façon, c’est lui permettre de se familiariser à cela pour une meilleure compréhension.

Les questions que vous pouvez poser à votre enfant sur l’identification des structures peuvent être :

  • Quelle est la chose qui se répète ?
  • Qu’est-ce qui manque dans ce que tu vois ?
  • Qu’est-ce qui est différent ?

La pratique dans notre quotidien

Lorsque des enfants sont faces à un ensemble de cubes ou de jouets, ils ont la pleine capacité d’en identifier les propriétés ou de rechercher les caractéristiques. Ils sont capables de voir ceux qui sont semblables ou différents.

Questionnez les enfants sur la façon dont les mathématiques sont importantes dans leur vie quotidienne. Soyez concrets avec eux.

Plus tard, les enfants seront invités à trouver les caractéristiques des différents types de formes. Leur donner la capacité de classer et de grouper des objets en fonction des caractéristiques évidentes pour développer leurs compétences de base en mathématique.
Prenez l’exemple du triangle et demandez à votre enfant ce qui différencie cette forme d’un carré. Combien de côtés ont-ils chacun. Combien de côtés ont-ils de différent ?

Au quotidien, d’autres manières de regrouper et de classer :

  • En mettant la table, le nombre de couverts par rapport au nombre de personnes
  • Ranger les couverts dans les emplacements appropriés
  • Placer des récipients les uns à côté des autres en fonction de leur taille
  • Le tri des cubes par groupes de différentes couleurs ou formes.

Réflexion et compréhension

Les enfants sont déjà encouragés à travailler mentalement des choses concrètes durant les premières années de maternel. A cet âge, ceci est plus important que de savoir utiliser un stylo et un crayon pour travailler sur des problèmes numériques. Il est plus important de les conduire à une compréhension plus intuitive des mathématiques.

Cette compréhension implicite des mathématiques renforce la confiance de votre enfant.  Il sera donc plus armé pour résoudre des problèmes plus complexes par la maîtrise de concepts simples.

Il est fondamental de construire la compréhension des mathématiques sur des fondations solides pour qu’ensuite ils abordent des concepts plus abstraits et complexes.
Voilà pourquoi il est si crucial que les enfants dès la dernière classe de maternel et surtout en CP comprennent les concepts fondamentaux des mathématiques..: addition, soustraction, multiplication et division. Car c’est à ce moment que tout se construit. Le rattrapage plus tardif posera des problèmes car votre enfant aura besoin de cette base pour assimiler la suite.

Les points à retenir

  • Parlez positivement des mathématiques pour que votre enfant y développe un attrait.
  • Jouer avec votre enfant, avec des dés ou des numéros, pour le familiariser avec les premiers concepts simples de mathématique.
  • Demandez à votre enfant comment il résout des problèmes mathématique, cela contribue à bâtir sa compréhension et renforce sa confiance.
  • Aidez votre enfant à regrouper, classer, ordonner des choses du quotidien (mettre la table, les couverts,…).
  • Mettez en exergue les mathématiques dans la vie quotidienne autant que vous le pouvez. Montrez à votre enfant que les mathématiques nous entourent.

A vous de jouez !

Alice et Franck de Super-Enfant
www.super-enfant.com | contact@super-enfant.com

Recherches utilisées pour trouver cet article

super-enfant com, anything

LAISSER UN COMMENTAIRE