Le « parentese » ou le langage adapté

0
525
parentese-super-enfant-3

Le langage est le premier apprentissage d’un enfant et de loin le plus important. La vie future d’un individu n’est rien sans langage. Le rôle des parents est sur ce point déterminant. Mais comment transmettre à son enfant les bons outils ? Quelle est la bonne méthode pour favoriser l’apprentissage du langage de son enfant ?

Je me souviens l’an dernier, lorsque Jeanne avait environ 3 mois, nous étions allées rendre une petite visite à mes parents pendant quelques jours. L’amie de mon père a accueilli Jeanne avec un énorme sourire et un long et bien aigu « Bonjooouuurrrr Jeanne ! Comment Tuuuu vas ma minette ? QU’EST-CE QUE tu m’as manquéééeee !!!!! ».
Mon père resta stoïque, le sourire en coin, découvrant ce comportement inhabituel devant cette petite Jeanne ! Mon père s’approcha à son tour de Jeanne, la pris dans ses bras, gros câlins mais sa voix changea et passa plutôt dans les graves, traduisant aussi un comportement inhabituel mais plus masculin. C’était hilarant !

En fait, lorsqu’on est face à un bébé ou un enfant, nous avons une tendance naturelle à parler plus lentement en insistant sur certains son et détachant certaines syllabes. Ce comportement est en fait ce qu’on appelle le « langage adapté ».
C’est un phénomène universel et surtout très reconnu dans les pays anglo-saxons qui lui ont même donné un nom : parentese (prononcez [parentise]).

Le Parentese n’est pas le langage bébé qu’il nous arrive à utiliser quand nous parlons à notre enfant. C’est au contraire une forme de langage qui vient naturellement et sans effort. Le Parentese c’est lorsque vous accentuez exagérément et appuyez très distinctement sur les différents sons que composent ce que vous dîtes à votre enfant. Vous pouvez croire être un peu ridicule. C’est le cas si vous parlez ainsi à un adulte, mais pas à un enfant. Car, de cette façon, vous contribuez très significativement à l’apprentissage du langage.

parentese-super-enfant-1

Des recherches ont d’ailleurs montré que les petits préfèrent le Parentese à la conversation de type « adulte », non accentuée. Ils réagissent à l’écoute de ce langage et tourneront la tête quand ils l’entendront même dans une langue étrangère. Des études récentes dans le même ordre ont d’ailleurs trouvé que le Parentese est une méthode efficace pour les enfants dans l’apprentissage d’une nouvelle langue notamment dans le développement du langage au quotidien et dans l’enrichissement du vocabulaire.

Le Parentese attire en fait l’attention du bébé, de l’enfant, par la modulation des aigus et des graves. Le fait de « sequencer » une phrase un peu comme on la découperait pour l’apprentissage de la lecture, aide à comprendre une langue et à la parler. Ce « parlé » peut s’accompagner d’expressions du visage un peu exagérées, comme ouvrir grand les yeux, faire de grands sourires,…
Un petit “Mon petit amour” deviendra “Mon pe-tit_amouuuuur” dans un air bien aigu. C’est un peu comme si vous lui chantiez une chanson. Les petits adorent regarder les expressions du visage quand les gens leur parlent. Donc restez proche de votre enfant pour qu’il puisse observer votre visage. Il verra vos yeux pétillants, grands ouverts et vos lèvres bouger).

Le Parentese c’est simple. C’est un peu le mime Marceau qui parle à son enfant :
– On lève les sourcils et on ouvre grand les yeux
– On parle dans les aigus avec des intonations très mélodiques
– On parle un peu en chantant
– On allonge exagérément les consonnes et les voyelles
– On amplifie nos expressions du visage
– On utilise de courtes et simples phrases

Alice et Franck
www.super-enfant.com | Le portail de l’éveil et de l’apprentissage de votre enfant

LAISSER UN COMMENTAIRE